Classe énergétique : Calcul du bilan énergétique DPE

A l’issue du DPE (Diagnostic Performance Energétique), chaque bien se voit attribuer une classe énergie et une mesure d’émission de gaz à effet de serre en fonction de sa performance thermique.En France, environ un bien sur deux est situé en Classe énergétique E, F ou G.

Qu’est ce que la classe énergétique ?

La Classe énergétique est une note allant de « A » à « G « . La note « A » indique que le bien a une excellente performance énergétique, c’est-à-dire qu’il est parfaitement isolé et qu’il consommera peu d’énergie pour être chauffé (maison basse consommation bbc).

Au contraire, un DPE E ou un DPE F indique que le bien est mal isolé et que vous devrez surement engager des frais de rénovation pour isoler la toiture, les fenêtres ou les murs ou changer la chaudière.

Enfin, La classe énergie vous permet par conséquent d’anticiper et de connaitre le montant de vos consommations futures d’énergie et donc de vos factures.

L’étiquette énergie

L’étiquette énergie est le résumé du diagnostic énergétique destiné au futur acquéreur ou loueur d’un bien en présentant la classe énergie et l’étiquette GES. Elle facilite la lecture du DPE d’un bien immobilier avec :

  • une classe énergie calculée en kWh EP/m² an pour le chauffage, l’eau chaude et la climatisation
  • une étiquette GES concernant l’estimation des émissions de gaz à effet de serre en kg éq/CO2/m² an.

Comment interpréter mon classement ?

Le DPE est destiné à sensibiliser les consommateurs aux performances énergétiques des bâtiments.

Un classement de A à G

etiquette-dpe-Diagnostic-Performance-Energie
etiquette-dpe-Diagnostic-Performance-Energie

Les biens sont classés de A (logement économe) à G (logement énergivore). Inspirée du visuel déjà bien connu pour l’électroménager par exemple, l’étiquette « Classe énergétique » est pourtant assez différente. Si un frigidaire ou un four sont construits en tenant compte de la consommations, les estimations de performance énergétique se font sur les bâtiments qui peuvent avoir plusieurs siècles ! L’unité de mesure est le KWH ep/m²/an (ep pour énergie primaire) Pour mieux en comprendre le sens, il s’agit de l’énergie primaire estimée par an ramenée au mètre carré.

Quelques chiffres

  • La consommation moyenne en France est actuellement d’environs 250 KWH ep/m²/an (classement E sur l’échelle).
  • Environ Un bien sur deux est situé en classe E, F ou G.
  • Pour la consommation énergétique, les objectifs du Grenelle de l’environnement sont : 150 kWh ep/m²/an en 2020 (limite entre C et D) et de 50 kWh ep/m²/an en 2050 (limite entre A et B) Actuellement, moins de 1% des biens se classement en catégorie A, ce qui est logique.

Romain

Rédacteur pour active diag13 depuis plus de 5 ans, je suis passionné par l'immobilier et diagnostiqueur immobilier de profession. Je rédige depuis peu des articles concernant le domaine de l'immobilier !

Romain has 60 postes et comptage. Voir tous les messages de Romain

2 thoughts on “Classe énergétique : Calcul du bilan énergétique DPE

  • Pingback:

  • Pas du tout d’accord avec ce que vous avancez: « une DPE à E ou F indique une maison mal isolée ». J’ai déménagé il y a quelques années, l’ancienne maison faisait la même surface que la nouvelle (130m2), les consommations identiques : 17500 kwh et l’ancienne a été classée F et la nouvelle classée C. Renseignements pris, on m’a dit que pour l’électricité, on multipliait la consommation par 2,5 !!. Au niveau planétaire, je veux bien que l’électricité soit plus énergivore, mais là, il s’agissait d’une maison à vendre. Résultat, mon ancienne maison a été vendue 10% moins cher et mon remplaçant n’aura qu’à changer les radiateurs électriques par une chaudière à gaz pour y gagner – et cela, sans rien toucher à l’isolation, qui était très bonne -. Et moi, si je remplace la chaudière par de l’électrique, je vais y perdre beaucoup…. et l’isolation n’a rien à voir.

Laisser un commentaire